Découverte d’une nécropole mérovingienne au château de Calmont d’Olt

Les Romains ont longtemps occupé l'éperon rocheux sur lequel s’élève aujourd’hui le château. Mais ce n’est qu’en 883 que le château est mentionné pour la première fois dans le cartulaire de Conques. Que s’est-il passé entre l’effondrement de l’Empire Romain d’Occident en 476 et le début de la construction du château à la fin du IXe siècle? Une partie du voile se lève enfin grâce à l’archéologie !

 

En 2014, le dernier jour de la session des fouilles estivales, les archéologues ont mis au jour plusieurs sépultures dans la cour intérieure du château. En 2015, l’équipe a prolongé les recherches au sein de cet espace funéraire. Six sépultures, avec un total de huit squelettes, ont ainsi été dévoilés.

 

Tous les corps, à l’exception de l’un d’entre eux, sont orientés avec la tête à l’ouest et les pieds à l’est. Cette nouvelle disposition résulte de l’évolution des rites funéraires paléochrétiens (des premiers chrétiens) survenue à la fin de l’Antiquité. L’incinération, très pratiquée dans la Rome antique est abandonnée au profit de l’inhumation habillée. Les mérovingiens avaient également pour habitude d’enterrer leurs morts avec des objets viatiques (pour faciliter leur voyage dans l’au-delà) : équipements, armes, parures, céramiques ou encore des objets de la vie quotidienne.

 

 

A Calmont, les archéologues ont découvert deux objets associés du mobilier funéraire : une bague et un peigne en os.

 

 

A suivre ...

Flèche haut Flèche bas

Retrouvez nous :

Association de Sauvegarde du Château de Calmont d'Olt |

4 Rue de Bouquiès | 12500 Espalion | email : info@chateaucalmont.org |

Tél secrétariat : 05.65.51.69.92 Tél billetterie : 05.65.44.15.89